Bourses scolaires 2019/2020: deuxième campagne

La deuxième campagne des bourses pour l’année scolaire 2019-2020 en Chine est ouverte du 20 aout au 20 septembre 2019.

Les dossiers de demande de bourses doivent être déposés en personne et sur rendez-vous exclusivement, auprès des services consulaires. Aucun dossier ne sera accepté après le vendredi 20 septembre.

Vous pouvez déposer un dossier pour la deuxième campagne des bourses uniquement dans les 3 situations suivantes :

  • vous êtes arrivés dans la circonscription après la clôture de la première campagne de bourse (27 février 2019) ou
  • vous êtes déjà installés dans la circonscription mais votre situation financière a changé de façon notable depuis la clôture de la première campagne de bourse ou
  • vous voulez solliciter une révision de la décision prise à l’issue de la première campagne de bourse.

Si vous n’êtes pas dans l’une de ces situations, vous ne pouvez plus déposer de dossier de demandes de bourses pour l’année scolaire 2019/2020. Vous pourrez faire une demande pour l’année suivante au premier trimestre 2020.

Rappels

Pour solliciter une bourse scolaire, l’enfant doit être scolarisé dans un établissement homologué. Les établissements homologués dans notre circonscription sont :

  • L’école française internationale de Canton (EFIC)
  • L’école française internationale de Shenzhen (EFIS)
  • La section française de la Shekou international school à Shenzhen
  • L’école française internationale de Wuhan (EFIW)

L’attribution des bourses scolaires n’est pas automatique. Elles sont octroyées chaque année dans la limite des crédits alloués à l’agence pour l’enseignement français à l’étranger (AEFE). Elles sont accordées en fonction des ressources des familles et peuvent couvrir totalement ou partiellement les frais de scolarités.

Pour plus d’informations sur les conditions d’obtention des bourses, vous pouvez consulter la page dédiée à ce sujet sur le site de l’ambassade de France en Chine: https://cn.ambafrance.org/Bourses-scolaires-19930

N’hésitez pas à me contacter si vous avez des questions.

Bourses scolaires 2019/2020

La campagne boursière pour l’année scolaire 2019-2020 est ouverte du 14 janvier au 27 février 2019 dans les circonscriptions consulaires de Canton et Wuhan.

Les dossiers doivent être déposés en personne et sur rendez-vous exclusivement, auprès des services consulaires. Aucun dossier ne sera accepté après le 27 février.

Sont concernées :

  • Les personnes qui sont déjà bénéficiaires et qui souhaitent le renouvellement pour l’année prochaine.
  • Les personnes qui résident dans la circonscription, qui scolarisent leur (s) enfant(s) dans un établissement homologué et qui souhaitent demander une bourse scolaire pour la prochaine rentrée.
  • Les personnes qui résident dans la circonscription et qui envisagent de scolariser leur(s) enfant(s) dans un établissement homologué à la prochaine rentrée.

L’inscription effective de l’enfant dans l’établissement scolaire n’est pas obligatoire pour déposer une première demande de bourse

Pour rappel, les établissements homologués dans notre circonscription sont :

  • L’école française internationale de Canton
  • La section française de la Shekou international school à Shenzhen
  • L’école française internationale de Wuhan

L’attribution des bourses scolaires n’est pas automatique. Elles sont octroyées chaque année dans la limite des crédits alloués à l’Agence pour l’Enseignement Français à l’Etranger (AEFE). Elles sont accordées en fonction des ressources des familles et peuvent couvrir totalement ou partiellement les frais de scolarités.

Pour plus d’informations sur les conditions d’obtention des bourses, vous pouvez consulter la page dédiée à ce sujet sur le site de l’ambassade de France en Chine: bourses scolaires

N’hésitez pas à me contacter si vous avez des questions sur ce sujet.

Compte rendu du conseil consulaire du 17 avril 2018

Le conseil consulaire s’est réuni le 17 avril au consulat général de France à Canton. Nous étions également en vidéoconférence avec les consulats de Wuhan et de Chengdu. A l’ordre du jour, la tenue de la première commission des bourses pour l’année scolaire 2018-2019.

Les débats sont confidentiels mais je peux vous communiquer les éléments suivants :

  • Les bourses scolaires sont accordées en fonction des ressources des familles et peuvent couvrir totalement ou partiellement les frais de scolarités. L’attribution des bourses scolaires n’est pas automatique, elles sont octroyées chaque année dans la limite des crédits alloués.
  • Les demandes ont concerné 41 enfants qui sont ou seront scolarisés à l’EFIC à Canton, au sein du programme français de SIS à Shenzhen et à l’École Française de Wuhan.
  • Pour les dossiers concernant des enfants scolarisés à SIS à Shenzhen, les frais de scolarité pris en compte pour le calcul de la bourse sont plafonnés sur les frais de scolarité de l’EFIC à Canton.
  • Les plafonds au-dessus desquels aucune bourse ne peut être allouée n’ont pas changé : 100 000 euros pour le patrimoine mobilier, 200 000 euros pour le patrimoine immobilier. Les dérogations sont exceptionnelles.
  • Le montant de l’enveloppe allouée à Canton (pour les écoles de Canton et Shenzhen) est de 356 000 euros en augmentation par rapport à 2017.
  • Le montant de l’enveloppe allouée à Wuhan est de 54 000 euros également en augmentation.

Cette année, les enveloppes notifiées par l’AEFE (Agence pour l’Enseignement Français à l’Etranger) étaient heureusement suffisantes pour couvrir les besoins exprimés en fonction de la stricte application des critères. Malgré cela, l’avenir du système de bourses scolaires reste incertain avec une augmentation constante des besoins dans un contexte budgétaire tendu. Il faut rester vigilant pour éviter qu’un enfant soit déscolarisé en raison de la situation financière de sa famille.

Admission dans l’enseignement supérieur en France

Une nouvelle plateforme en ligne, parcoursup, a été mise en place pour permettre aux lycéens qui souhaitent poursuivre leurs études dans l’enseignement supérieur en France de formuler leurs vœux d’orientation.

Le calendrier des étapes à respecter est le suivant:

Du 22 janvier au 13 mars : saisie de 10 vœux au maximum sans les classer

Jusqu’au 31 mars : finalisation des dossiers et confirmation des vœux

Du 22 mai au 21 septembre : décisions des établissements de formation et réponses aux propositions

Durant l’été 2018 : inscription administrative dans la formation

Plus d’informations sur le site de Parcoursup

 

Attention, les instituts d’études politiques, les grandes écoles d’art, les écoles de commerce, l’université Paris Dauphine et certaines écoles d’ingénieurs et écoles privées ont des modalités d’inscription différentes. Les candidats à ces formations doivent se renseigner auprès de chaque école sur leurs procédures d’admission.

 

 

 

Étudier en France après le bac

L’édition 2018 de la brochure « Étudier en France après le bac » vient de paraitre. Elle dresse un panorama de l’enseignement supérieur en France avec les conditions d’accès et les modalités d’inscription. Elle apporte des informations spécifiques pour les lycéens qui passent le bac dans le système français à l’étranger.

Vous pouvez vous la procurer gratuitement sur le site de l’Agence pour l’Enseignement Français à l’Étranger. Cliquer ici pour télécharger la brochure

Conseil consulaire du 9 novembre 2017

Le conseil consulaire s’est réuni le mercredi 9 novembre au consulat général de France à Canton.

Points divers sur les établissements français dans les trois circonscriptions

Chengdu : environ un quart des inscrits au consulat de Chengdu sont des mineurs en âge d’être scolarisés. Les besoins d’enseignement en français sont donc importants. L’école française internationale d’Alzon a ouvert une classe de primaire à la rentrée 2017. Les effectifs restent très faibles et en conséquence l’homologation par l’AEFE sera plus difficile à obtenir rapidement. Le montant des frais de scolarité est également un frein pour de nombreuses familles qui ont des revenus modestes.

Wuhan : les effectifs de l’école continuent de baisser avec 87 élèves à la rentrée 2017. Cette diminution est due aux départs de familles expatriées. En conséquence, les tarifs scolaires augmentent.

Shenzhen : Le conseil a discuté du plafonnement des frais de scolarité de l’école française de SIS Shekou sur le cout de la scolarité de Canton pour le calcul des bourses scolaires. Les familles qui obtiennent une bourse ont un reste à charge qui est très élevé et qui parfois ne leur permet pas de scolariser leurs enfants dans cet établissement. Le conseil souhaite que la révision du plafonnement soit discutée lors de la prochaine campagne de bourses scolaires. Cela me semble justifié dans la mesure où le cout de la vie à Shenzhen est nettement supérieur à celui de Canton.

Bourses scolaires

Rappel : les bourses scolaires sont accordées en fonction des ressources des familles et peuvent couvrir totalement ou partiellement les frais de scolarité. L’attribution des bourses scolaires n’est pas automatique, elles sont octroyées chaque année dans la limite des crédits alloués.

En deuxième commission des bourses, seules sont traitées les demandes de nouveaux arrivants et les demandes de révision suite aux résultats de la première réunion. Nous avons examiné pour Canton 3 demandes concernant 4 enfants. Le conseil consulaire a validé tous les dossiers.

Pour l’année scolaire 2017/2018, l’AEFE a alloué une enveloppe budgétaire de 310 000 euros pour le poste de Canton (y compris Shenzhen). Les besoins à Canton sont en augmentation depuis plusieurs années.

Aides sociales

Les allocations pouvant être versées aux Français résidant à l’étranger sont l’allocation de solidarité (pour les plus de 65 ans), les allocations adulte et enfant handicapé et les secours mensuels spécifiques à l’enfance. L’attribution de ces aides dépend notamment des revenus et justificatifs fournis. Nous avons examiné une demande de renouvellement cette année à Wuhan.

 

 

 

Bourses scolaires 2017/2018: deuxième campagne

 

La deuxième campagne de bourses pour l’année scolaire 2017-2018 en Chine est ouverte du 16 aout au 20 septembre 2017 à Canton et à Wuhan.

Les dossiers de demande de bourses doivent être déposés en personne et sur rendez-vous exclusivement, auprès des services consulaires. Aucun dossier ne sera accepté après le mercredi 20 septembre.

Vous pouvez déposer un dossier pour la deuxième campagne des bourses uniquement dans les 3 situations suivantes :

  • vous êtes arrivés dans la circonscription après la clôture de la première campagne de bourse (22 février 2017) ou
  • vous êtes déjà installés dans la circonscription mais votre situation financière a changé de façon notable depuis la clôture de la première campagne de bourse ou
  • vous voulez solliciter une révision de la décision prise à l’issue de la première campagne de bourse.

Si vous n’êtes pas dans l’une de ces situations, vous ne pouvez plus déposer de dossier de demandes de bourses pour l’année scolaire 2017/2018. Vous pourrez faire une demande pour l’année suivante au premier trimestre 2018.

Rappels

Pour solliciter une bourse scolaire, l’enfant doit être scolarisé dans un établissement homologué. Les établissements homologués dans notre circonscription sont :

  • L’école française internationale de Canton
  • La section française de la Shekou international school à Shenzhen
  • L’école française internationale de Wuhan

L’attribution des bourses scolaires n’est pas automatique dans la mesure où elles sont octroyées chaque année dans la limite des crédits alloués à l’agence pour l’enseignement français à l’étranger (AEFE). Elles sont accordées en fonction des ressources des familles et peuvent couvrir totalement ou partiellement les frais de scolarités.

Pour plus d’informations sur les conditions d’obtention des bourses, vous pouvez consulter la page dédiée à ce sujet sur le site de l’ambassade de France en Chine: http://www.ambafrance-cn.org/Bourses-scolaires-19930

N’hésitez pas à me contacter si vous avez des questions.

Bourses scolaires 2017/2018

La campagne boursière pour l’année scolaire 2017-2018 est ouverte du 16 janvier au 22 février 2017 dans les circonscriptions consulaires de Canton et Wuhan.

Les dossiers doivent être déposés en personne et sur rendez-vous exclusivement, auprès des services consulaires. Aucun dossier ne sera accepté après le 22 février.

Sont concernés :

  • Les personnes qui demandent le renouvellement des bourses scolaires accordées l’an dernier.
  • Les personnes qui résident dans la circonscription, qui scolarisent leur (s) enfant(s) dans un établissement homologué et qui souhaitent demander une bourse scolaire pour la prochaine rentrée.
  • Les personnes qui résident dans la circonscription et qui envisagent de scolariser leur(s) enfant(s) dans un établissement homologué à la prochaine rentrée.

A ce stade, l’inscription effective de l’enfant dans l’établissement scolaire n’est pas obligatoire pour déposer une première demande de bourse

Pour rappel, les établissements homologués dans notre circonscription sont :

  • L’école française internationale de Canton
  • La section française de la Shekou international school à Shenzhen
  • L’école française internationale de Wuhan

L’attribution des bourses scolaires n’est pas automatique dans la mesure où elles sont octroyées chaque année dans la limite des crédits alloués à l’agence pour l’enseignement français à l’étranger (AEFE). Elles sont accordées en fonction des ressources des familles et peuvent couvrir totalement ou partiellement les frais de scolarités.

Pour plus d’informations sur les conditions d’obtention des bourses, vous pouvez consulter la page dédiée à ce sujet sur le site de l’ambassade de France en Chine: http://www.ambafrance-cn.org/Bourses-scolaires,19930

Bourses scolaires 2016/2017: deuxième campagne

 

La deuxième campagne de bourses scolaires pour l’année scolaire 2016-2017 en Chine sera ouverte du 22 aout au 16 septembre 2016 à Canton et à Wuhan.

Les dossiers de demande de bourses doivent être déposés en personne et sur rendez-vous exclusivement, auprès des services consulaires. Aucun dossier ne sera accepté après le vendredi 16 septembre.

Vous pouvez déposer un dossier pour la deuxième campagne des bourses uniquement dans les 3 situations suivantes :

  • vous êtes arrivés dans la circonscription après la clôture de la première campagne de bourse (19 février 2016) ou
  • vous êtes déjà installés dans la circonscription mais votre situation financière a changé de façon notable depuis la clôture de la première campagne de bourse ou
  • vous voulez solliciter une révision de la décision prise à l’issue de la première campagne de bourse.

Si vous n’êtes pas dans l’une de ces situations, vous ne pouvez plus déposer de dossier de demandes de bourses pour l’année scolaire 2016/2017. Vous pourrez faire une demande pour l’année suivante au premier trimestre 2017

Rappels

Pour solliciter une bourse scolaire, l’enfant doit être scolarisé dans un établissement homologué. Les établissements homologués dans notre circonscription sont :

L’école française internationale de Canton
La section française de la Shekou international school à Shenzhen
L’école française internationale de Wuhan
Les écoles MLF PSA à Wuhan et Xiangyang

L’attribution des bourses scolaires n’est pas automatique dans la mesure où elles sont octroyées chaque année dans la limite des crédits alloués à l’agence pour l’enseignement français à l’étranger (AEFE). Elles sont accordées en fonction des ressources des familles et peuvent couvrir totalement ou partiellement les frais de scolarités.

Pour plus d’informations sur les conditions d’obtention des bourses, vous pouvez consulter la page dédiée à ce sujet sur le site de l’ambassade de France en Chine: http://www.ambafrance-cn.org/Bourses-scolaires-19930

N’hésitez pas à me contacter si vous avez des questions.

Compte rendu du conseil consulaire du 20 avril 2016

Le conseil consulaire s’est réuni le 20 avril au consulat général de France à Canton. Nous étions également en vidéoconférence avec les consulats de Wuhan et de Chengdu. A l’ordre du jour, la tenue de la première commission des bourses pour l’année scolaire 2016-2017.

Les débats sont confidentiels mais je peux vous communiquer les éléments suivants :

  • Les bourses scolaires sont accordées en fonction des ressources des familles et peuvent couvrir totalement ou partiellement les frais de scolarités. L’attribution des bourses scolaires n’est pas automatique, elles sont octroyées chaque année dans la limite des crédits alloués.
  • Les demandes ont concernées 27 enfants qui sont ou seront scolarisés à l’EFIC à Canton, au sein du programme français de SIS à Shenzhen et à l’EFIW à Wuhan.
  • Pour les dossiers concernant des enfants scolarisés à SIS à Shenzhen, les frais de scolarité pris en compte pour le calcul de la bourse sont plafonnés sur les frais de scolarité de l’EFIC à Canton.
  • Les plafonds au dessus desquels aucune bourse ne peut être allouée n’ont pas changé: 100 000 euros pour le patrimoine mobilier, 200 000 euros pour le patrimoine immobilier.
  • Le montant de l’enveloppe allouée à Canton (pour les écoles de Canton et Shenzhen) était de 240 000 euros en augmentation par rapport à 2015.
  • Le montant de l’enveloppe allouée à Wuhan était de 30 000 euros en diminution du fait d’un nombre inférieur de demande.

Pour la première fois pour Canton, l’enveloppe notifiée par l’AEFE (Agence pour l’Enseignement Français à l’Etranger) était insuffisante pour couvrir les besoins exprimés en fonction de la stricte application des critères. L’augmentation des besoins s’explique par un nombre de dossiers recevables plus important, la baisse de revenus de plusieurs familles et l’augmentation des frais de scolarité. Le conseil a, sous mon impulsion, demandé un dépassement de cette enveloppe, notamment pour que les familles boursières puissent continuer à bénéficier d’une bonne couverture des frais de transport de l’EFIC. Ce dépassement a été finalement accepté par la commission nationale des bourses le 8 juin.

La situation est difficile en raison de la hausse du coût de la vie en Chine, de la dégradation de la situation de certaines familles et du contexte budgétaire en France. L’année prochaine, il faudra rester vigilant sur cette question de l’enveloppe des bourses pour éviter qu’un enfant soit déscolarisé en raison de la situation financière de sa famille.