Compte rendu du conseil consulaire du 4 avril 2020

Le conseil consulaire s’est réuni le 4 avril au consulat général de France à Canton en présentiel malgré les difficultés liées a la pandémie. J’étais la seule conseillère consulaire présente, mes deux collègues ne pouvant pas se déplacer. 

A l’ordre du jour, la tenue de la première commission des bourses pour l’année scolaire 2020-2021.

Les débats sont confidentiels mais je peux vous communiquer les éléments suivants :

  • Les bourses scolaires sont accordées en fonction des ressources des familles et peuvent couvrir totalement ou partiellement les frais de scolarités. L’attribution des bourses scolaires n’est pas automatique, elles sont octroyées chaque année dans la limite des crédits alloués.
  • Les demandes sont comme ces dernières années en hausse. Elles concernent:
    • 57 enfants en Chine du sud pour l’EFIC à Canton, l’EFIS à Shenzhen et la section française de SIS à Shenzhen
    • 2 enfants pour l’EFIW à Wuhan
  • Pour les dossiers concernant des enfants scolarisés à Shenzhen les frais de scolarité pris en compte pour le calcul de la bourse sont plafonnés sur les frais de scolarité de l’EFIC à Canton.
  • Les plafonds au-dessus desquels aucune bourse ne peut être allouée n’ont pas changé : 100 000 euros pour le patrimoine mobilier, 200 000 euros pour le patrimoine immobilier. Les dérogations sont exceptionnelles.
  • Le montant de l’enveloppe allouée à Canton (pour les écoles de Canton et Shenzhen) est de 553 000 euros.

Cette année, au vu du contexte sanitaire, l’AEFE (Agence pour l’Enseignement Français à l’Etranger) n’a pas notifié d’enveloppe limitative à nos postes. C’est une bonne nouvelle en temps de crise, les besoins seront couverts. 

La mise en place d’une bourse exceptionnelle pour les familles boursières qui auraient une forte baisse de revenus au premier trimestre 2020 a été évoquée. Je vous donnerai plus d’informations dès que possible.